Archidurable

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le concept | Les objectifs | Les auteurs

septembre 2007

24 septembre 2007

Divine proportion

Le bâtiment d’ICOM est conçu sur la base d’un rectangle harmonique dont les côtés respectent les proportions du Nombre d’Or : longueur 27,5 m, largeur 17 m.

À l’intérieur de ce rectangle s’inscrit une spirale dorée. Les tracés architecturaux s’en inspirent en référence à la suite de Fibonacci : 1-1-2-3-5-8-13-21-34…

Le Nombre d’Or 1,618…. ou plus précisément racine 5+1/2 prend sa signification en tant que rapport entre deux dimensions dans le plan, l’espace ou le temps. Ce rapport possède en mathématiques de remarquables propriétés.

Le Parthénon recèle le Nombre d’or dans toutes ses proportions. Symbole de la vie et de l’harmonie pour Pythagore et ses disciples, il a été baptisé Divine Proportion par la Renaissance italienne. Les bâtisseurs de cathédrales l’adoptent et le transcendent. Le Corbusier le reprend dans sa théorie architecturale et dans le Modulor.

La consommation d’énergie

La protection de l’environnement commence par la maîtrise de la consommation d’énergie. L’orientation du bâtiment et le choix des matériaux sont quelques-uns des autres paramètres…

Selon certaines études*, les bâtiments verts engendrent des gains de productivité allant de 6 à 16 % pour les bureaux en raison de deux facteurs : la réduction de l’absentéisme et l’amélioration de la qualité du travail.

En plus d’accroître le bien-être des occupants, une construction écologique représente de réels bénéficies économiques. Les gains de fonctionnement peuvent varier entre 16 et 34 euros /m2 sur dix ans, soit un bénéfice moyen de 2,5 /m2 à l’année. 

* Etude de l’Agence régionale de l’environnement et des nouvelles énergies Ile-de-France

4 septembre 2007

Les locaux d'ICOM font la une

Le 7 juin 2007, date de l’inauguration du bâtiment d’ICOM, plusieurs journalistes de la presse spécialisée bois ont visité la construction Haute Qualité Environnementale de l’agence. C’est la société Panofrance - fournisseur des éléments structurels de la construction d’ICOM– qui est à l’origine de cette initiative . Ce jour-là, elle lançait à Toulouse sa plateforme Bâtimob et en profité pour faire découvrir à la presse spécialisée l’exemplarité et l’originalité du projet mené par ICOM. Voir les autres articles postés. Après l'article de CB News en juillet sur la communication durable, Artisans & Bois et Bois mag ont parlé dans leurs éditions respectives des bâtiments de la société ICOM construits en ossature bois, selon une démarche de haute qualité environnementale et humaine. Cette démarche constructive est présentée par l’agence sous le nom d’archidurable®.

3 septembre 2007

Engagée auprès de partenaires engagés

La démarche IMPRIM’VERT implique le respect de trois critères : élimination conforme des déchets dangereux, stockage des liquides dangereux en rétention, abandon des produits étiquetés toxiques au profit de produits moins dangereux. Depuis début 2006, ICOM conseille à ses clients de travailler avec des imprimeurs labellisés et des routeurs qui favorisent le travail des personnes handicapées.

Les choix écologiques du bâtiment ICOM

Le Bois pour la structure et l’enveloppe

Le bois est une matière première renouvelable capable de piéger le CO2. A l’état inerte, 4 m3 de bois piège 2,5 tonnes de CO2. Les locaux en bois permettent de lutter contre l’effet de serre et le réchauffement climatique. Le bâtiment ICOM est entièrement construit en ossature bois. Le red cedar extérieur a un taux d’isolation supérieur au béton.

L’ouate de cellulose pour isolant

C’est un isolant écologique (phonique et thermique) composé à partir de papiers journaux recyclés auquel on incorpore un adjuvant naturel le « bore ».

Un vide sanitaire pour le confort

En créant une ventilation naturelle, il favorise l’isolation thermique du bâtiment et crée un bon confort hygrothermique..

La géothermie pour le chauffage et le rafraîchissement

Une machine thermodynamique équipée d’une pompe à chaleur capte “l’énergie” de la nappe phréatique souterraine : 1 kwh d’électricité consommé restitue 3 à 4 kwh pour le chauffage et le rafraîchissement.

L’éclairage éco-naturel au maximum

La lumière naturelle a été privilégiée. 80 % du bâtiment est équipé d’ampoules fluocompac basse consommation et 20 % du bâtiment de nouveaux tubes fluorescents T5.

Le chanvre pour deuxième isolant

Ce produit écologique a servi d’isolant pour le creative center. Il ne présente aucun danger pour la santé. Il est 100 % recyclable.
 

Archidurable est enregistrée

L'INPI (Institut national de la propriété industrielle) vient de confirmer par son certificat l'enregistrement définitif de la marque Archidurable par un courrier en date du 24 août 2007. L'enregistrement produit ses effets à compter de la date de dépôt de la demande pour une période de dix ans indéfiniment renouvelable. Cet enregistrement sera publié au Bulletin officiel de la propriété industrielle. Archidurable avait fait l'objet d'un dépôt de marque auprès de l'INPI le 15 mars 2007 dans les classes relevant à la fois de la prestation de services, du conseil, de la formation, de l'édition, de l'immobilier, de la construction, de l'architecture, de l'environnement... (Classes déposées : 16, 19, 35, 36, 37, 40, 41 et 42). Archidurable peut maintenant se déployer sans souci de paternité.

Propulsé par Dotclear 2