Le bâtiment d’ICOM est conçu sur la base d’un rectangle harmonique dont les côtés respectent les proportions du Nombre d’Or : longueur 27,5 m, largeur 17 m.

À l’intérieur de ce rectangle s’inscrit une spirale dorée. Les tracés architecturaux s’en inspirent en référence à la suite de Fibonacci : 1-1-2-3-5-8-13-21-34…

Le Nombre d’Or 1,618…. ou plus précisément racine 5+1/2 prend sa signification en tant que rapport entre deux dimensions dans le plan, l’espace ou le temps. Ce rapport possède en mathématiques de remarquables propriétés.

Le Parthénon recèle le Nombre d’or dans toutes ses proportions. Symbole de la vie et de l’harmonie pour Pythagore et ses disciples, il a été baptisé Divine Proportion par la Renaissance italienne. Les bâtisseurs de cathédrales l’adoptent et le transcendent. Le Corbusier le reprend dans sa théorie architecturale et dans le Modulor.