Partant du constat que les bâtiments de bureaux sont vides près de 67 % du temps, ICOM a décidé de lutter contre le gaspillage d’espaces et d’énergie en mutualisant les surfaces : nombre de couloirs réduits, location de bureaux à d’autres sociétés (Kairn, Diva), organisation d’expositions dans le cœur collectif du bâtiment.