Dans la continuité de son bâtiment, ICOM s’interroge aujourd’hui sur l’application du développement durable à la communication. Un domaine où tout est encore à inventer.
Sensibiliser, informer, inciter sont au cœur des métiers de la communication. En tant que prescripteur de conseils sur le contenu, la forme et la diffusion des messages, ICOM a un rôle déterminant auprès de ses clients. Et une vraie responsabilité : la communication peut influencer les comportements et à chaque mission ICOM engage l’image et la réputation de ses entreprises-clients. Modes de consommation durables, code de conduite. L’impact des outils de communication est encore peu connu, sauf pour les supports papier. Selon le Centre d’Études et de Recherche des Industries Graphiques, les encres végétales apportent une amélioration environnementale : les huiles végétales sont issues de la biomasse ressource renouvelable et leur émission de composés organiques volatils (COV) est inférieure à celle des encres classiques.