Le Bois pour la structure et l’enveloppe

Le bois est une matière première renouvelable capable de piéger le CO2. A l’état inerte, 4 m3 de bois piège 2,5 tonnes de CO2. Les locaux en bois permettent de lutter contre l’effet de serre et le réchauffement climatique. Le bâtiment ICOM est entièrement construit en ossature bois. Le red cedar extérieur a un taux d’isolation supérieur au béton.

L’ouate de cellulose pour isolant

C’est un isolant écologique (phonique et thermique) composé à partir de papiers journaux recyclés auquel on incorpore un adjuvant naturel le « bore ».

Un vide sanitaire pour le confort

En créant une ventilation naturelle, il favorise l’isolation thermique du bâtiment et crée un bon confort hygrothermique..

La géothermie pour le chauffage et le rafraîchissement

Une machine thermodynamique équipée d’une pompe à chaleur capte “l’énergie” de la nappe phréatique souterraine : 1 kwh d’électricité consommé restitue 3 à 4 kwh pour le chauffage et le rafraîchissement.

L’éclairage éco-naturel au maximum

La lumière naturelle a été privilégiée. 80 % du bâtiment est équipé d’ampoules fluocompac basse consommation et 20 % du bâtiment de nouveaux tubes fluorescents T5.

Le chanvre pour deuxième isolant

Ce produit écologique a servi d’isolant pour le creative center. Il ne présente aucun danger pour la santé. Il est 100 % recyclable.